La Clairette de Die

La fameuse Clairette de Die pousse bien sûr à Die, mais la majorité de la production se situe dans la combe et sur les coteaux de Vercheny et des villages voisins.

Sa méthode de fabrication est originale et très naturelle :
Le moût de raisin (muscat essentiellement) ne fermente que partiellement (et très lentement, en chambre froide) avant d'être tiré en bouteilles. Sous la pression la fermentation s'arrête, produit des bulles et laisse une partie du sucre du fruit intact. La Clairette obtient ainsi son goût doux et fruité , son effervescence et un degré d'alcool plutôt faible (7,5 %).

Le Crémant de Die est plus sec et plus alcoolisé. Il s'élabore essentiellement à partir de raisins "Clairette" (comme son nom ne l'indique pas...) selon une méthode plutôt champenoise.

A découvrir absolument chez nos partenaires, la petite coopérative "'Union des Jeunes Viticulteurs Récoltants" à Vercheny.
www.ujvr.fr